Fast, easy and free

Create your website now

I create my website
Free website created on
SiteW

    SIHPP                                                                                                        

HISTORIQUE

 

 

 

 

 

 

 

Fondée le 23 décembre 1982 par Claude Quétel, Jacques Postel et Michel Collée, qui en a été l’initiateur, la Société française d’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse s’est voulue ouverte à tous les chercheurs, qu’ils soient ou non psychiatres ou psychanalystes. Lors de sa première assemblée générale en 1986, elle est devenue Société internationale d’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse. Jacques Postel, qui est aujourd’hui son président honoraire, a été son premier président, auquel ont succédés René Major de 1987 à 2007, puis Elisabeth Roudinesco, depuis mars 2007. Michel Plon a été son trésorier de 1994 à 2007, à la suite de François Bing, Guy Hanon et Olivier Husson. En Argentine, ce sont Gilda Sabsay de Foks et Alejandro Dagfal qui représentent la SIHPP, en Grande Bretagne, c’est Julia Borossa, et en Suède Per Magnus Johansson. La SIHPP a participé à la publication de la revue European Journal of Psychoanalysis, dirigée par Sergio Benvenuto. Pendant plusieurs années, Helena Besserman Vianna (1932-2002) a représenté la SIHPP au Brésil. Lucia Valladarès lui a succédé.

Sur la scène éditoriale, la SIHPP a été représentée, entre 1986 et 1992, par la revue  Frénésie, avec dix livraisons qui ont eu pour thèmes : Destins de femmes et folie, Figures de style ou la rhétorique de l’inconscient, Coche-mare, Hysterus, Crimes, Folies d’enfant, Opéra, Suggestions, Sorcellerie, Ecrire la folie. A la revue s’est ajoutée une collection, Insania (Les Introuvables de la psychiatrie) dont le but a été de faire connaître des textes classiques de l’histoire du regard psychiatrique. Ont été rééditées dans ce cadre les oeuvres de Gaétan Gatian de Clérambault, d’Étienne Esquirol ainsi que La philosophie de la folie de Louis Daquin, La folie lucide  d’Ulysse Trélat, chaque fois avec une préface inédite. Michel Collée a assuré la rédaction en chef de la revue et, avec Olivier Husson, la direction éditoriale de la collection.

Depuis novembre 1990, la SIHPP dispose d’un local situé près de la Bibliothèque Henri Ey de l’hôpital Sainte-Anne où sont désormais consultables les archives d’Henri Ellenberger et sa bibliothèque. Olivier Husson a été le directeur scientifique de ce Centre de documentation Henri Ellenberger, où ont travaillé également Christiane Robin et Yann Diener. Il fut aussi, pendant dix ans, le rédacteur en chef du Bulletin de ce centre. Avec l’aide de Yann Diener, il a fait paraître, entre janvier 1993 et janvier 1998, treize livraisons de ce Bulletin, où furent publiés non seulement des articles et des compte-rendus de livres reçus, mais aussi de nombreuses informations concernant le domaine de l’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse.

A partir de 1998, Gilbert Léon s’est chargé de la rédaction de ce Bulletin puis, à partir de 2000, ce travail a été confié à Yann Diener, nouveau secrétaire scientifique du Centre. La publication de ce Bulletin a été abandonnée en 2001. A partir de 2007, c’est Henri Roudier qui a été chargé de relancer l’édition du bulletin.

 En 1994, Élisabeth Roudinesco s’est chargée de la réédition du livre majeur d’Henri Ellenberger qui était paru en 1970 en anglais et en 1974 en français sous le titre  A la découverte de l’inconscient. Histoire de la psychiatrie dynamique.  La réédition a été faite chez Fayard sous le titre Histoire de la découverte de l’inconscient. Olivier Husson a rédigé le complément bibliographique et Élisabeth Roudinesco la préface. Un deuxième ouvrage d’Ellenberger, comprenant la majeure partie de ses articles a été publié chez Fayard en 1995 sous le titre Médecines de l’âme. Essais d’histoire de la folie et des guérisons psychiques. Élisabeth Roudinesco a travaillé à l’édition de ce livre avec Yann Diener. Cet ouvrage a reçu le prix Psyché.

La numérisation et le rangement des archives et de la bibliothèque d’Henri Ellenberger ont été confiés à Yaffa Ellenberger, en collaboration avec Catherine Lavielle, documentaliste et responsable de la Bibliothèque médicale Henri Ey. 

SOCIÉTÉ INTERNATIONALE D'HISTOIRE DE LA PSYCHIATRIE ET DE LA PSYCHANALYSE

SOCIÉTÉ INTERNATIONALE D'HISTOIRE

DE LA PSYCHIATRIE ET DE LA PSYCHANALYSE

La SIHPP est une association régie par la loi de 1901. Elle fonctionne avec une assemblée générale annuelle, un conseil et un bureau. Les membres sont admis par cooptation.


Siège social : Bibliothèque médicale Henri Ey,

CHS Sainte-Anne, 1 rue Cabanis  75674 Paris cedex France.

 Contact


  CONSEIL D’ADMINISTRATION

Anthony Ballenato, François Bing, Julia Borossa, Mario Cifali, Anny Combrichon, Didier Cromphout, Alejandro Dagfal, Roland Gori, Philippe Grauer, Jacques Postel, Michel Rotfus, Henri Roudier, Élisabeth Roudinesco, Alain Vanier.

BUREAU

Elisabeth Roudinesco (présidente) 

François Bing (vice-président )

Didier Cromphout (trésorier)

Jacques Postel (président honoraire)

Henri Roudier (secrétaire)

CENTRE DE DOCUMENTATION HENRI ELLENBERGER.

CONSULTATION DES ARCHIVES ET DES IMPRIMÉS

 

 

 

 

1. La consultation des archives et des imprimés est libre et gratuite. Elle est ouverte aux chercheurs justifiant de leurs recherches, qu’ils soient ou non membres de la SIHPP.

2. Les consultations ont lieu entre 9 heures et 17 heures, du lundi au vendredi, sur rendez-vous obtenu auprès du secrétariat du Centre ou de la Bibliothèque Henri Ey.
 3. La reprographie des imprimés est autorisée, après accord, pour un usage strictement privé. La reprographie des archives (manuscrits, correspondance, inédits, iconographie) est interdite, sauf dérogation obtenue auprès du directeur du Centre. 

4. Toute publication ayant tiré parti des archives du centre doit obligatoirement faire citation de ses sources avec la mention : Archives Henri Ellenberger, Centre de documentation H.E., Société internationale d’histoire de la psychiatrie et de la psychanalyse (SIHPP).
5. Tout chercheur est tenu de remplir un formulaire l’engageant à respecter les règles de consultation du Centre.